La fédération CaSciModOT est une structure d'échanges pour l’ensemble des acteurs utilisant les outils numériques au sens large (simulations, modélisation, algorithmiques, traitement et visualisation de données massives), en région Centre. Le projet CaSciModOT, créé en 2004 sous forme d’un double «PPF» (plan pluri formation) des universités d’Orléans et de Tours a reçu le label cluster de la Région Centre en 2010 et continue ses activités sous la forme d’une fédération. C’est une structure ouverte et souple dont l’objectif est de développer les actions autour du calcul scientifique et de la modélisation.

Il est à l'initiative de la création du Centre de Calcul Scientifique en région Centre (CCSC), mésocentre de calcul permettant de mutualiser des moyens de calcul HP locaux, facilement mobilisables, permettant si besoin de tester des codes pour ensuite mettre à profit des moyens nationaux ou européens. Pour plus d'informations voir l'item "mésocentre". Les partenaires de la fédération CaSciModOT sont les deux universités de la région Centre (Orléans et Tours), les centres INRA d'Orléans et de Tours, le BRGM, le CNRS au travers de 5 fédérations de recherche, l'observatoire de Paris (Nançay) et le CEA le Ripault.

Depuis 2014 CaSciModOT fait parti du Réseau National des Systèmes Complexes (RNSC), http://rnsc.fr/reseaux.

 

 

Retours d'expéRiences sur la Recherche Reproductible (R⁴)

Après la Rencontre de Réflexion sur la Recherche Reproductible (R^4) de 2012, un deuxième colloque, intitulé "Retours d'expéRiences sur la Recherche Reproductible", a eu lieu les 3 et 4 décembre à Orléans, hôtel Dupanloup. Ce colloque a le double objectif de rassembler les acteurs de la recherche reproductible en France et de montrer aux chercheurs intéressés par cette approche comment on peut procéder pour l'appliquer à ses propres travaux et, en particulier présentera des exemples concrets de projets de recherche publiés de façon reproductible.

Maison Interdisciplinaire des Systèmes Complexes (MISC)

La Maison Interdisciplinaire des Systèmes Complexes (MISC) de l'université d'Orléans et de Tours a pour objectifs de favoriser la collaboration de chercheurs impliqués dans la modélisation d'observations au sens large et de promouvoir le développement de projets mettant en œuvre des liens entre les disciplines scientifiques impliqués dans l'étude de systèmes complexes. Ces études utilisent souvent la simulation numérique et nécessitent du développement sur architectures parallèles pour optimiser des calculs couteux et pour permettre la gestion de gros volumes de données.

Subscribe to CaSciModOT RSS